Menu 
massif soufriere Le volcan de la Soufrière

© nielskl | Fotolia

Un volcan toujours actif

Le massif de la Soufrière est situé dans le Sud de l’île de Basse Terre. C’est un volcan toujours actif. Né il y a 200 000 ans, il connait des éruptions explosives sous l’effet de la pression engendrée en son cœur par l’accumulation de laves chargées de gaz.

La dernière éruption en date a eu lieu en juillet 1976. Alors que la Soufrière crachait des blocs de roches, ainsi qu’une importante fumée accompagnée de vapeur et un épais nuage de cendres,

dome soufriere Le volcan de la Soufrière

© Fwed | Fotolia

70 000 personnes ont du évacuer et de nombreuses institutions ont dû déménager. Heureusement, aucun mort n’a été déploré.

Surnommée la « vieille dame », la Soufrière fait partie d’un ensemble volcanique. Elle est entourée de petites sœurs : l’Echelle, la Citerne, Carmichaël, la Morne du col, le Nez Cassé, Matéliane… La Soufrière est aussi un immense réservoir d’eau. Ses pentes reçoivent de 10 à 14 m3 de précipitations par an, soit près de 15 fois la quantité de pluie qui tombe chaque année à Paris.

ascension de la soufriere Le volcan de la Soufrière

© Christelle.delforge | Fotolia

En 1989, l’observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe a été construit sur la commune du Gourbeyre, à 9 kilomètres au sud-ouest de la Soufrière, pour surveiller au plus près le volcan. Il est en charge de la surveillance de l’activité volcanique de la Soufrière, mais aussi de la surveillance de la sismicité régionale et de l’information préventive sur les risques sismiques et volcaniques. Il participe également à des travaux de recherche.

La Soufrière : fascinante, surprenante

sommet de la soufriere Le volcan de la Soufrière

© raybecca | Fotolia

La Soufrière fascine par la beauté de ses paysages et la majesté de sa silhouette. Il s’agit de l’un des sites naturels les plus prestigieux du Parc national de Guadeloupe qui attire chaque année de nombreux visiteurs.

Le volcan de la Soufrière domine l’archipel de Guadeloupe. Le sommet, appelé La Découverte, culmine à une hauteur de 1467 mètres.

La Soufrière ne possède pas véritablement de cratère mais plutôt plusieurs bouches éruptives, des gouffres d’où s’échappent des vapeurs sulfureuses et des entailles profondes.

arriver au sommet soufriere Le volcan de la Soufrière

© vouvraysan | Fotolia

Tout en haut, le paysage est lunaire, rocheux, chaotique. Souvent recouvert de brumes, le sommet est comprend plusieurs sentiers balisés. On peut observer de nombreux dégagements de vapeurs, fumerolles, sources chaudes en différents points de ses flancs et de son dôme.

Le cratère du Sud reste le témoin le plus spectaculaire de l’activité du volcan.

L’ascension de la Soufrière

Pour faire l‘ascension de la Soufrière, il est indispensable de porter de bonne chaussure de marche ou des baskets. Ni sandales, ni tong. Un coupe-vent ou un vêtement de pluie est recommandé car l’air sera très humide.

volcan de la soufriere Le volcan de la Soufrière

© vouvraysan | Fotolia

Consultez la météo avant de partir et ne faites cette randonnée que par beau temps. Enfin, il est préférable de partir tôt le matin, ou en tout début d’après-midi car il faut compter environ 4 à 5h pour l’ascension aller-retour avec les pauses.

Nous la conseillons seulement aux bons marcheurs car la montée peut être assez ardue pour ceux qui n’ont pas d’expérience. Le dénivelé est d’environ 500 mètres. Pour ceux qui souhaitent vraiment faire cette ascension, le chemin suivant contourne le dôme pour arriver au sommet, ce qui rend la randonnée plus accessible.

sommet soufriere Le volcan de la Soufrière

© arcadius | Flickr

1. Rendez-vous sur la commune de Saint Claude. Le point de départ se situe au parking des Bains Jaunes.
2. De là, vous emprunterez le Pas du Roy, un chemin pavé qui traverse la forêt tropicale et qui vous amènera jusqu’à la Savane à Mulets. Par temps humide, le chemin peut être très glissant donc prudence. Au bout de 10 minutes de marche, vous arriverez à une bifurcation. Il vous faudra alors poursuivre sur le Pas du Roy en prenant sur la gauche.
3. Après 30 minutes, vous sortirez de la forêt pour arriver au Parking de la Savane à Mulets à 1 142m. Le départ de la randonnée se faisait de là auparavant, mais suite au séisme de novembre 2004, le parking est devenu inaccessible. En effet, la D11 qui menait au parking est désormais interdite aux visiteurs suite aux éboulements.

fumerolles soufriere Le volcan de la Soufrière

© nielskl | Fotolia

4. A partir de là, il reste environ 300 mètres de dénivelé à grimper. Deux chemins s’offrent à vous. Le premier est le Chemin des Dames, le plus emprunté. Il contourne le dôme par l’ouest et vous amènera en 1h15 au sommet de la Soufrière. Le second est un peu plus long, 1h35, contourne le massif par l’est, vous passerez notamment par le Col de l’Echelle. Nous vous conseillons d’emprunter le Chemin des Dames. Vous aurez la possibilité d’admirer, si le temps le permet, des panoramas à couper le souffle sur l’archipel guadeloupéen et notamment sur les Saintes. Ne vous inquiétez pas, sur votre chemin vous trouverez des panneaux d’informations relatifs au massif de la Soufrière mis en place par le Parc National de Guadeloupe.

Les Bains Jaunes : une escale bien méritée

les bains jaunes Le volcan de la Soufrière

© Yann Leray | Flickr

C’est certainement le lieu idéal pour se décontracter après la randonnée de la Soufrière.

Il s’agit d’un site historique situé à 950 mètres d’altitude sur la commune de Saint Claude, sur le chemin de l’ascension du volcan de la Soufrière. Véritable source naturelle, c’est un bassin aménagé d’eau sulfureuse tiède (26°) où la baignade est autorisée. Un vrai moment de relaxation en pleine nature. L’eau sulfureuse aurait en plus des vertus pour les douleurs musculaires, l’arthrite ou encore l’asthme. Cependant l’eau n’est pas potable, il est interdit de mettre la tête sous l’eau. Le site est accessible à tous et gratuitement.

Je donne mon avis

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Merci de saisir les caractères de cette image captcha dans la zone de saisie ci-dessus.