L’île de Basse Terre, partie occidentale du « papillon » de Guadeloupe, se caractérise comme une île montagneuse, sauvage et volcanique.

Basse Terre, une île à la nature luxuriante à protéger

Basse TerreBasse Terre doit son nom au langage de la marine qui voulait qu’on appelle les terres « sous le vent », les terres basses ou d’en bas. Avec une superficie de 848 km², c’est l’île la plus étendue du département de la Guadeloupe. Elle abrite le massif montagneux le plus élevé des Petites Antilles.

Le Parc National, situé au plein cœur de Basse Terre, est l’un des parcs nationaux les plus importants de France. On y trouve le volcan de la Soufrière, surnommée aussi la vieille Dame, qui culmine à 1467 mètres, mais aussi de nombreuses cascades, comme les Chutes du Carbet, des rivières, des sources thermales et des cours d’eau qui offrent des randonnées

La Route de la Traversée

La Route de la Traversée

exceptionnelles aux amoureux de la nature. Une forêt tropicale humide de 17 000 ha classée Parc National depuis 1989 recouvre le massif montagneux. Une végétation luxuriante qui abrite une faune et une flore exceptionnelle avec notamment plus de 3000 espèces d’arbres et qui donne à l’île de Basse Terre ce caractère si sauvage et si préservé.

Découvrez les randonnées possibles sur Basse-Terre et retrouvez toutes les infos sur le volcan de la Soufrière.

______________________________________________________________________________

 

Basse Terre : terre de cultures

Chutes du Carbet Basse Terre

© Lionel MEYER | Fotolia

Les cultures sur Basse Terre sont nombreuses. Des hommes et des femmes aux valeurs fortes se battent au quotidien pour préserver et transmettre les savoir-faire ancestraux de Guadeloupe et pour que ces cultures locales perdurent à travers les générations. La culture du café, du cacao, de la vanille, des bananes, du manioc, de l’igname ou encore du coton se fait encore par quelques habitants de Basse Terre. La culture du sucre et le rhum sont bien sûr des secteurs pionniers de l’économie guadeloupéenne que la population se doit de conserver. On citera la distillerie Bologne, dont le rhum est connu et exporté dans le monde entier.

Retrouvez toutes les adresses des distilleries, domaines et habitations.

______________________________________________________________________________

 

Fort Louis Delgrès, Basse Terre

© JM-Guyon | Fotolia

Une île marquée par le passé

Basse Terre est aussi une île authentique de traditions et d’Histoire. De nombreux sites illustrent le passé : des églises catholiques au temple hindou (dont le plus vaste, le Temple hindou de Changy au nord de Capesterre-Belle-Eau), des vestiges archéologiques des premiers habitants ou encore un fort militaire du XVIIème siècle.

Toutes les adresses des monuments à visiter en Guadeloupe.

______________________________________________________________________________

 

Les plages de Basse Terre

Plage de Grande Anse

© Fwed | Fotolia

Les côtes de l’île sont bordées par des plages de sable blanc, rose, ocre ou gris et des plages de galets. On trouve par exemple les plages paradisiaques du Grand Cul de sac marin, qui fait partie du Parc National de Guadeloupe, ou encore les plages de sable noir de Bouillante, avec au large les îlets Pigeon, haut lieu de la plongée sous marine qui constitue la réserve Cousteau (avec le buste immergé du célèbre commandant) et son jardin de corail.

Découvrez la carte des plages de Guadeloupe.

______________________________________________________________________________

 

La ville de Basse-Terre

Cathédrale Notre Dame de Guadeloupe à Basse Terre

Cathédrale Notre Dame de Guadeloupe à Basse Terre

Basse-Terre est aussi une commune situées sur la côte sous-le-vent de l’île, au sud-ouest de l’île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière. Classée Ville d’Art et d’Histoire depuis 1957, il s’agit du chef-lieu de la Guadeloupe, et donc de la « capitale administrative » qui abrite la majorité des institutions. On y trouve la préfecture, le conseil régional, le conseil général, le diocèse et le Palais de justice, avec la Cour d’appel de Basse Terre, un Tribunal d’Instance, un Tribunal de Grande Instance ainsi qu’un Tribunal Administratif et un Conseil des Prud’Hommes .
L’Ordre des Avocats du Barreau de la Guadeloupe siège également sur la commune, tout comme la Chambre des huissiers, la Chambre des notaires et la Chambre de Commerce.
La commune possède un commissariat de police ainsi que la seule maison d’Arrêt de Guadeloupe.